Vous avez vu que vous aviez des mises à jour à effectuer concernant votre site internet sous WordPress : mise à jour de WordPress lui-même, d’une extension ou de votre thème. Mais plusieurs questions se posent :

Pourquoi mettre à jour WordPress ?

Tout comme pour votre ordinateur, votre anti-virus, les mises à jour de WordPress apportent des correctifs concernant des bugs qui ont été détectés, des correctifs de sécurité également et des améliorations du programme lui-même. Ces mises à jour sont publiées régulièrement par WordPress et parfois plusieurs fois par mois.

Sans mise à jour régulière, votre site internet est fragilisé et plus facilement piratable ou pouvant être affecté par des virus. Nettoyer un site ayant été piraté ou attaqué nécessite de nombreuses heures et des compétences techniques élevées afin de remettre le site en route et en toute sécurité, pour ne pas risquer une nouvelle attaque. Les extensions et les thèmes sont également concernés par les failles de sécurité et des améliorations sont proposées comme pour la mise à jour majeure 7.6 de Yoast SEO. Mais certaines extensions peuvent aussi être incompatibles entre elles ou avec la dernière version de WordPress.

Quoi mettre à jour ?

WordPress est le noyau de votre site internet et c’est la cible privilégiée des pirates. Les extensions installées sur votre site internet peuvent également contenir des failles de sécurité. Enfin, le thème : même si les mises à jour proposées sont plus rares, celles-ci peuvent vous apporter de nouvelles fonctionnalités et maintenir votre site web à jour et en toute sécurité.

 

Quand effectuer les mises à jour ?

WordPress publie très régulièrement des mises à jour. Parfois, plusieurs mises à jour peuvent sortir le même mois car des bugs ou failles de sécurité importantes ont été détectés. Cela nécessite une veille technique que je vous propose ici avec des conseils et l’actualité de WordPress ou sur ma page Facebook. Les mises à jour des extensions sont proposées plus ou moins régulièrement suivant les sociétés ou personnes qui gèrent ces plugins. Il n’y a pas de règle en soi. C’est la surveillance régulière de votre tableau de bord, au minimum une fois par semaine, qui vous permettra de rester à jour.

 

Quels types de sites doivent être mis à jour régulièrement ?

Tous les types de sites web doivent être mis à jour de façon régulière. Que vous ayez un blog, un site vitrine ou un site d’e-commerce, le risque est le même : vous perdez une partie ou la totalité de votre visibilité sur internet, alors que ce qui vous a amené à avoir un site internet, c’est justement d’accéder ou d’améliorer votre visibilité digitale.

Comment mettre à jour son site web WordPress ?

 

Vérifier que les pré-requis WordPress sont compatibles avec votre hébergeur

WordPress fournit des mises à jour de sécurité, des mises à jour qui améliorent son fonctionnement et le vôtre. Mais WordPress suit également les évolutions techniques de votre hébergeur (PHP et MySQL). Avant d’effectuer une mise à jour WordPress, il  vous faut donc vérifier que votre hébergeur (O²Switch, OVH, 1&1, etc.) dispose des mêmes versions qui sont requises pour WordPress. Pour cela, dirigez vous sur la page des pré-requis de WordPress. wordpress logo

Effectuer des sauvegardes de votre site WordPress

Différentes sauvegardes sont possibles : sauvegarde via une extension ou sauvegarde via le FTP (Filezilla par exemple) et la sauvegarde de la base de données chez votre hébergeur. Ces sauvegardes sont indispensables avant d’effectuer une mise à jour au risque de « casser » votre site internet si la mise à jour ne fonctionne pas ou s’il y a un bug dans la mise à jour du thème ou dans une extension. Elles permettent de revenir à l’état précédent pour ensuite déterminer ce qui n’a pas fonctionné et la solution à mettre en place pour effectuer les mises à jour.

Désactiver temporairement les extensions

Les mises à jour WordPress se font de façon automatique depuis la version 2.7 mais des bugs peuvent apparaître comme avec la version précédant la 4.9.4 qui avait « cassé » la mise à jour automatique. Si vous devez mettre à jour manuellement la version de WordPress, désactivez temporairement les extensions pour éviter tout conflit avec celles qui sont installées sur votre site internet en allant dans la page « Extensions », puis sélectionner « Désactiver » dans la liste déroulante et cliquer sur « Appliquer ». wordpress extension plugin menu

Mise à jour des extensions ou plugins

extension plugin wordpress mise à jour WordPress vous affiche dans le tableau de bord les notifications de mises à jour. Un chiffre à côté d’Extensions vous indique combien de plugins sont à mettre à jour. En cliquant sur « Prêtes à mettre à jour », vous verrez toutes les extensions concernées. Une ligne « Une nouvelle version pour… » est affichée. D’un seul clic, vous pouvez donc effectuer la mise à jour de chaque plugin. WordPress va alors récupérer la dernière version dans son annuaire, décompresser son contenu et installer la nouvelle version. Vérifiez ensuite que toutes les extensions fonctionnent toujours correctement sur votre site web.

Mise à jour du thème

Cette mise à jour est aussi importante que les autres, mais par expérience, c’est aussi celle qui peut poser le plus de difficultés car elle peut modifier la présentation de votre site web. Pour autant, il ne faut pas la négliger car le thème peut aussi contenir des failles de sécurité ou être incompatible avec certains plugins ou votre version de WordPress. Comme toutes les autres mises à jour, il est indispensable d’avoir effectué une sauvegarde auparavant. Autre point important à vérifier : toute modification CSS de votre thème doit avoir été effectué sur un thème enfant et non sur le thème téléchargé sur WordPress, sinon lors de la mise à jour du thème, vous perdrez toutes vos modifications. Pour en savoir plus sur les thèmes enfants, vous pouvez consulter le site officiel de WordPress. Pour effectuer cette mise à jour, dans votre tableau de bord WordPress ou dans « Apparence » « Thèmes », il vous est indiqué que vous avez une mise à jour. Tout comme les mises à jour des extensions, vérifiez le bon fonctionnement de toutes les pages de votre site internet.

En conclusion,

Mettre à jour de manière régulière votre version de WordPress, vos extensions et votre thème est indispensable. Retrouvez toute la veille que j’effectue en ce qui concerne le CMS WordPress sur cette page Conseils et Actualités. Et si ces mises à jour, sauvegardes vous semblent trop chronophages, consultez mes 3 forfaits maintenance, utilisables au mois ou à l’année suivant vos besoins.

ultricies mi, Nullam ipsum elit. Curabitur dolor. neque. massa Donec
53 Partages
Partagez53
Partagez